L'hypothèse Baugin - 1 -

Publié le


L'hypothèse Lubin Baugin

          Nous vous l'annoncions dès le 14 août 2007, et nous sommes maintenant en mesure de vous donner plus d'informations ...

undefined

          Maitre Jacques-Henry Bauchy, historien et juriste de renom, avocat au barreau d'Orléans puis notaire à Bellegarde, auteur de vingt-sept ouvrages tels que "Histoires extraordinaires de la Beauce et du Gâtinais", "Les roses célèbres, anthologie historique et poétique", ou encore "Orléans et le sacre des Capétiens" nous fera l'honneur d'une conférence, le samedi 29 mars 2008, à 17h, salle des réunions, derrière la Mairie de Courcelles.

          A cette occasion, la chapelle sera ouverte dès 14 h, pour des visites guidées.
 

          La conférence s'articulera principalement autour de deux personnages du XVIIème siècle, Lubin Baugin et Louis-Henri de Pardaillan de Gondrin.

          Lubin Baugin est un peintre né vers 1610 à Pithiviers ou aux environs, et mort à Paris en 1663.  

          Le site du Musée des Augustins de Toulouse lui consacre plusieurs pages richement documentées. 

          Fils d'une famille aisée, lui-même propriétaire terrien à Courcelles, Lubin Baugin, après avoir séjourné en Italie, et réalisé de grands tableaux pour Notre-Dame de Paris est-il le peintre de notre chapelle ?
          Reçu à l'Académie Royale en 1651, Lubin en est exclu en 1655 pour absences répétées ... L'année suivante, la chapelle Saint-Hubert est inaugurée et solennellement bénie par Louis-Henri de Pardaillan de Gondrin, Archevêque de Sens.
Coïncidence ?

          Nous vous attendons nombreuses et nombreux à cette occasion.

Publié dans Courcelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article